Dialogue / Dialoog
Du dessin à l’animation du dess(e)in
Du dessin à l’animation du dess(e)in
Yambi
Du dessin à l’animation du dess(e)in
Cris d’Afrique
Pierre, papier, ciseaux
Cap sur CAP
D’autres mots...
Mémoire de neige - Christian Dotremont
L’oeuvre au bout des doigts
4 x 4 x 4
Sélection automnale
A Table !

Prix Médiatine

Le Prix Médiatine, révélateur de jeunes talents, se profile à nouveau, en cette année 2010, sous ses aspects les plus prometteurs. De la photo à la peinture en passant par le dessin, l’installation et la vidéo, quinze artistes ont été distingués parmi les 200 qui se sont inscrits. Sélection rigoureuse donc, ce qui signifie que nombreux sont les artistes aux qualités indéniables qui n’ont pu être retenus. Mais, comme tout concours, celui-ci n’échappe pas à la règle de la subjectivité et reste donc un catalyseur de talents aussi délicat que nébuleux, puisque qui dit sélection dit choix et renoncement et que, dans ce laboratoire de l’art émergent qu’est la Médiatine, la création de tous les jeunes artistes suscite des questions qu’il serait téméraire de refermer sur des réponses dogmatiques.

La philosophie du Prix entend principalement s’articuler sur les langages d’aujourd’hui, quels qu’ils soient. La reconnaissance de l’engagement des artistes ou leur volonté de pousser plus loin les tenants et aboutissements d’une discipline sont les qualités auxquelles le jury a été particulièrement attentif. De surprises en découvertes, les choix se sont portés vers la diversité et reflètent le cheminement d’un jury en quête d’un art à dimension humaine.

Engagé dans la défense de l’art contemporain depuis les années 80, le Centre culturel Wolubilis s’est enrichi d’un nouveau département, l’Artothèque. Celle-ci est riche de plus de mille œuvres provenant de la collection communale ou prêtées par des artistes d’aujourd’hui : quiconque peut les emprunter et les apprécier à des prix démocratiques. Ce nouvel outil offre aussi une opportunité de promotion complémentaire aux plasticiens mis en évidence par le Prix Mediatine puisque le Centre culturel Wolubilis les invitent à enrichir la collection de l’Artothèque.

Parallèlement, le Centre culturel Wolubilis redynamise son service éducatif dans sa volonté de rendre l’art accessible au plus grand nombre. Car, si, comme le rappelle Oscar Wilde, « la beauté est dans le regard de celui qui regarde », il est essentiel de stimuler l’intelligence du regard des jeunes qui structureront le monde de demain.

Avec la même optique, des rencontres Parents/Enfants et Voisins/Voisines, des visites guidées et des ateliers sont organisés en collaboration avec la Ligue des Familles et Wolu-Interquartiers dans un esprit convivial et ludique.

Enfin, et pour la première fois, le vernissage du Prix Médiatine a été rehaussé par une performance de trois jeunes artistes Eve Bonneau, Eglantine Chaumont et Gaêtan Rusquet qui, entre trace et empreinte, interrogent les pleins et vides des corps et de l’espace comme marqueurs du temps.

Au président et à tous les membres du jury, à tous les artistes qui se sont lancés dans l’aventure de ce concours, le Centre culturel Wolubilis tient à, encore une fois, renouveler ici ses remerciements.